L’être humain, l’âme incarnée  ne se limite pas seulement au corps physique. L’être incarné possède une enveloppe énergétique, une aura, constituée de différents corps énergétiques .

Ils sont au nombre de 7 corps subtils qui sont imbriqués et se chevauchent  les uns dans les autres.

Plus précisément et dans l’ordre :

  1. Le corps physique contient le corps éthérique,
  2. le corps éthérique déborde du corps physique et interpénètre le corps astral,
  3. le corps astral interpénètre le corps mental,
  4. le corps mental interpénètre le corps causal,
  5. le corps causal interpénètre le corps bouddhique,
  6.  le corps bouddhique interpénètre le corps atmique.
  7. et pour finir, le corps atmique interpénètre le corps monadique

Tous ces différents corps s’interpénètrent en même temps qu’ils interpénètrent le corps physique.

Chaque corps vibre à sa propre fréquence, le corps physique étant celui qui possède les vibrations les plus basses.

 

Le corps physique dit  Le corps des expériences.

L’âme choisit un corps physique pour expérimenter sur cette terre les évènements de la vie. Ce corps  doit être entretenu pour pouvoir utiliser et maintenir en bon état les autres corps énergétiques.

C’est par ce corps physique que l’âme transcende, transforme ses expériences choisient.

Il est à la fois une porte d’entrée et une porte de sortie. Lorsque l’être incarné change son comportement aprés des prises de consciences associé à un travail émotionnel, le corps physique est alors une porte de sortie. Lorsque se matérialise un blocage, des situations récurrentes, il est alors une porte d’entrée.

Le corps physique vibre moins que les autres corps énergétiques qui composent l’aura;  II est relié  au 1er chakra, le chakra racine.

 

Le corps éthérique dit Le corps de la vie.

Ce corps est aussi appelé le corps vital.

C’est le 1er corps constitué de matière subtile, le plus proche du corps physique.  Il englobe, pénètre et déborde du corps physique de quelques centimètres. Il épouse fidèlement la forme du corps.

C’est le corps éthérique qui anime le corps physique. Sans lui le corps serait sans vie.  C’est dans ce corps subtil que se trouvent les méridiens, canaux d’énergie, et les chakras qui captent les énergies cosmo-telluriques et les redistribuent dans tous les corps.

Il assure l’activité des fonctions vitales et les échanges énergétiques au niveau des différents corps subtils.

Pour ceux qui peuvent le percevoir, sa couleur va du gris au gris bleuté et même parfois jusqu’au bleu vif.

Son apparence reflète l’état de santé du corps physique. Il est relié au 2e chakra, le chakra sacré.

 

Le corps astral dit Le corps émotionnel.

Il contient toutes les émotions, désirs, passions, humeurs, joies et peines des anciennes vies, et de celles ci. Sa couleur n’est pas constante et change continuellement selon nos émotions du moment.

Ce corps est relié au 3ème chakra, le chakra du plexus solaire.

C’est également avec ce corps subtil que nous voyageons dans nos rêves. Il permet de se déplacer dans les plans astraux.

 

Le corps mental dit Le corps de la réflexion.

Il est le siège de l’intellect, des pensées, de la conscience primaire. Son état dépend de la qualité de ces dernières et de l’évolution spirituelle. Il forme la personnalité. C’est avec ce corps que nous pouvons aussi faire de la visualisation créatrice.

Il est représenté sur les anciennes peintures par une auréole de lumière autour de la tête.

Ce corps mental comporte  les tubes de perceptions sensorielles. Ceux situés au niveau de la tête permettent d’expérimenter la clairvoyance, la clairaudience et la clair-olfaction. D’autres tubes placés sur les deux mains permettent quant à eux de ressentir les énergies.

Le corps mental est divisé en 2 parties distinctes :

  •  le corps mental inférieur (en relation avec le corps astral) et le corps mental supérieur (en relation avec le corps causal).

Le corps mental inférieur : raisonnement par le biais de la logique, il fait appel à la personnalité, à l’ego et est influencé par son savoir, ses acquis et ses émotions.

  • Le corps mental supérieur : accès à son intuition, aux idées innées et créatives. Pensées qui viennent de l’esprit et du divin.

La couleur du corps mental est le plus souvent jaune.

Le corps mental est relié au chakra du cœur.

 

Le corps causal dit Le corps de la mémoire lointaine

Le corps causal contient  la mémoire de toutes les vies antérieures, les expériences passés, et les acquis dans la vie actuelle. Tous les traumatismes passés sont inscris ici et peuvent affecter la vie présente. Figure également ici la cause de la réincarnation actuelle, les buts et missions que nous sommes fixés d’expérimenter dans cette vie. Ce corps permet donc d’avoir accès aux annales akashiques.

Il est le siège de la conscience supérieure.

Il est relié au chakra de la gorge.

 

Le corps bouddhique dit Le corps de la connaissance

Il permet l’illumination spirituelle, la connaissance totale de toute chose et d’atteindre la conscience divine.

Il est le siège de toutes les interactions et de toutes les actions de toutes vies existantes dans le cosmos.

Le Corps Bouddhique est la conscience supérieure de l’individu dans son essence, avec la connexion et l’interrelation avec tout ce qui existe.

Ce corps permet de rentrer en communication avec nos guides spirituels et nos anges.

Il est relié au chakra frontal.

 

Le corps atmique ou christique dit Le corps de la conscience cosmique

Ce corps également appelé corps divin est le siège de la conscience cosmique. A ce stade, l’être incarné ne fait qu’un avec l’univers et fais partie de la conscience de Dieu. Il est relié au chakra coronal.

Le corps atmique est l’enveloppe la plus évoluée de l’être humain, d’une substance infiniment fine et éthérée.

L’amour inconditionnel et la compassion résultent de la fusion de ce corps avec les énergies du cœur

 

Le corps monadique

Ce corps est relié à la Conscience christique.  Il équivaut au corps mental dans le domaine le plus élevé des valeurs spirituelles.  Selon le degré d’élévation spirituelle d’un sujet, il s’étend de 75 cm à un mètre du corps physique.

Il contient aussi le canal central de force qui circule, de haut en bas, dans la colonne vertébrale, pour alimenter le véhicule physique tout entier.  Il transmet l’énergie en passant par la racine des chakras, branchant ceux-ci entre eux.  Il révèle la Conscience de l’Unité avec la Source divine.

 

Chacun de ces corps subtils correspondent à différents plans de conscience qui sont accessibles par le biais de nos chakras.

Chacun de ses corps à donc une importance et une incidence sur l’être incarné. Ce sont différents corps protecteurs qui l’entourent pour lui influer différentes informations.

Pour info, en Égypte ancienne, on parlait des neuf corps ou neuf dimensions de l’être qui sont : Ren, Khat, Ka, Ab, Ba, Khaibit, Sekem, Sahu, Khu.

 

Soin pour nettoyer et harmoniser ses corps énergétiques : ici 

source : les 12 rayons sacrés, l’arche de gloire