Flammes jumelles : les deux types de chasers

Bien que je n’aime pas du tout mettre des étiquettes. Mais placer des mots sur ce que l’on ressent/vit permet de légimiter ce qui se passe en soi : d’où mon utilisation du mot “type”. A mon sens il y a deux  façons de vivre de chasers dans ce parcours de flammes jumelles.

Le lien à Soi impacte la façon de vivre le lien fj et son positionnement par rapport à l’autre.

Je t’explique :

Tu le sais ce parcours est très atypique et souvent formaté par les étapes. Mais il est avant tout très unique : ta systémie définit ton histoire, ta vérité et donc ton intéraction avec tes blessures d’âme.

Je ne sais pas si tu connais mon histoire fj mais c’est à partir d’elle que mon regard sur les chasers a évolué : Il « existe » deux types de chasers.

Dans mon histoire fj c’est mon runner qui a exprimé en 1er notre lien alors que de mon côté je ne sentais « rien ». J’étais déconnectée de mon émotionnel et de mon corps physique. Je me suis longtemps posée la question : est-ce que je ne suis pas runner ? mais non, dans les moments émotionnels c’était moi qui « chassais » et c’était bien lui qui fuyait.

Puis au cours de mes accompagnements fj j’ai pu observer que beaucoup de chasers “sentent” le lien, la reconnaissance, l’énergie qui circule…. Alors que d’autres chasers ne ressentent “rien” : ils sont comme anesthésiés de leur corps physique. Et pourtant bien en lien avec leur flamme jumelle et chaser !

Pour rappel

Le chaser comme le runner vivent les 5 blessures de l’âme.

Mais le chaser est celui qui a vécu la blessure d’abandon. C’est sa blessure principale. Mais il vit d’autres blessures toutes aussi importantes : les blessures de trahison et l’humiliation.

Ces blessures se révèlent dans l’enfance, et entrainent très vite un décrochage émotionnel. Avec pour conséquence un mental très présent pour “éviter” de ressentir ses émotions intenses dont le chasers ne sait que faire.

Mais en fonction de son histoire le chaser peut aussi se couper de son corps physique à la suite de traumatisme(s) important(s) : il se dissocie.

Cette déconnexion est un mécanisme de survie. Mais il a de lourdes conséquences dont une qui est de ne pas être en capacité d’écouter son corps physique ni ses émotions.

Il y a donc à mon sens deux types de chasers :

1er type

Le chaser qui n’est pas coupé de son corps physique, mais juste de son émotionnel. Durant son histoire personnelles les blessures se sont réveillées, et cela à créer des douleurs émotionnelles dont l’enfant a dû se couper car impossible à exprimer.

Il est coupé de son corps émotionnel.

Il a des ressentis corporels, il sent le lien, il sent son corps lui parler mais il ne laisse pas évacuer les émotions.

Son mental prend le contrôle pour ne pas laisser exprimé son émotionnel. C’est la parade pour survivre et donc les masques de l’égo.

 

2eme type

Le chaser qui est coupé du corps physique ET de son émotionnel. Il a souvent subi un ou plusieurs traumatismes violents qui ont affecté son corps physique dans cette vie ici et maintenant. (Accident, abus…)

Pour se protéger de ce traumatisme très souvent lié à une trahison et un abandon, le chaser (enfant, l’ado…) va se couper de son corps physique qui contient le traumatisme : il se dissocie.

Il se coupe donc de lui-même pour survivre. Il évite donc par la suite d’être relié à lui-même et donc de ressentir à nouveau ses mémoires traumatisantes et les émotions qui vont avec.

Comment s’en sortir ?

Tout d’abord, il n’y a pas de comparaison à faire entre les deux histoires/”chasers”.

Dans les deux “histoires” le chaser doit revenir à ses émotions, à les écouter, les accepter pour pouvoir les exprimer. Mais le chaser coupé de son corps physique aura à se plonger dans son traumatisme qui l’a coupé de lui-même et qui a coloré toute sa vie.

La libération vient donc de l’écoute et de l’apaisement de son histoire : un chemin bien initiatique.

Le chemin pour écouter ses émotions, le chemin pour écouter son corps, afin d’être aligné, d’être soi et de pouvoir vivre la vie souhaitée dans cette incarnation.

 

Mon livre ‘ les flammes jumelles : vivre l’amour inconditionnel” ICI

Séance flamme jumelle ICI