,

Flamme jumelle : Concept toxique ou réalité ?

Flamme jumelle : Concept toxique ou réalité ?

 

Le concept de flamme jumelle fait couler beaucoup d’encre. Avec des avis diamétralement opposés : les personnes qui disent que c’est un concept dangereux, enfermant les supposés FJ dans l’attente et par la même occasion gardant des liens toxiques puis d’autres disant que ce lien est leur réalité.

Qui dit vrai qui dit faux ? Qui croire, que penser, avec tout ce qui est dit sur les fj ?

Personnellement, je crois que les deux concepts sont vrais !

Oui, c’est toxique et oui ça existe, les deux en même temps.

Je t’explique :

Beaucoup de personnes se font mal dans cette réalité FJ :

– ceux qui pensent la vivre, alors que non, s’agissant « juste » d’un lien karmique, d’un lien de dépendance.

– les personnes qui la vivent vraiment, et qui soufrent tant les blessures/traumatismes se réveillent.

Cette réalité FJ existe, seuls ceux qui la vivent, le savent vraiment. Ça transcende, ça vibre, c’est plus fort que toi, intérieurement, tu sais, tu sens. Mais se demandant tout de même, pourquoi vivre ce lien d’amour si ce n’est que pour souffrir.

Dans les deux cas, les masques, les adaptations, la dépendance s’éveillent. Ça fait mal, c’est toxique, du moins non aligné.

Mais ce sont les masques, les attentes, qui font que c’est toxique, cela remonte à la surface. FJ ou pas FJ.

Dans les deux cas, les personnes devront en sortir, car derrière tout ce jeu, c’est l’âme qui demande à sortir d’un cercle vicieux joué depuis bien trop longtemps.

La différence entre se croire dans un lien fj et le vivre, c’est qu’une fois dépouillé de tes masques, tu seras en lien avec ta vérité que tu sauras par toi-même si tu es cette réalité ou pas.

Tu ne pourras pas dire non à ce lien FJ, car il te compose, c’est ta vibration.

Mais le travail intérieur reste le même.

Ce qui est dangereux, mon sens, ce sont les personnes qui utilisent ce concept pour maintenir des gens en souffrance dans la dépendance.

Si tu ne vis pas un lien fj et que tu crois que ça l’est, ton âme te montrera vraiment ta vérité. Mais tu devras prendre ta responsabilité.

Au même titre, que si tu vis ce lien, que tu ne veux pas le voir, ou tu ne veux pas sortir de la dépendance, la vie va t’amener à ouvrir les yeux.

Dans les deux cas, l’âme souhaite évoluer.

Le danger vient de la souffrance qui est parfois mal accompagnée, ou qui n’est pas accompagnée du tout, car on croit devoir faire seul ! C’est faux.

Du moment que tu souffres, c’est qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Et c’est là que tu dois faire ce travail sur toi pour sortir de tes peurs.

Chacun a sa responsabilité de prendre soin de soi, personne ne peut le faire à ta place.

Alors à ceux qui disent que ce lien maintient dans la dépendance et donc que ce concept est dangereux, sache qu’il n’est pas plus dangereux qu’une relation malsaine.

Ce n’est pas la relation, mais ce que tu en « fais », acceptes-tu tout ? Même si c’est ta fj ?

C’est à chacun de se prendre en charge.

Je prône le travail intérieur, car à mon sens, la fj est un miroir et non un but à atteindre, elle est le révélateur de ce qui t’empêche d’être libre, d’être toi-même, de sentir ta place intérieure.

Être dans le chaser et dans le runner est toxique. Le chaser par définition, c’est celui qui chasse donc celui qui est dans le lien et qui ne voit sa vie qu’à travers lui /son autre. Idem pour le runner, c’est celui qui fuit le lien, celui incapable de se montrer tel qu’il est.

Le principe même de la fj est de sortie de ça !

Se regarder, couper le lien toxique, être soi, cherche sa complétude par soi-même et pas par son autre, sortir des peurs maintenues pour éviter de le perdre….

Être soi dans son unicité sans dépendre de l’autre.

Car ce n’est pas ton autre qui va t’amener l’amour, l’abondance, la joie, tu vas le vivre avec… Mais si tu ne le sens pas en toi déjà, tu ne le vivras pas avec quelqu’un d’autre, fj ou pas.

Alors, oui, c’est un concept qui enferme, mais chacun a sa responsabilité envers soi-même. FJ ou pas FJ.

Ton âme pousse tellement que tu dois sortir du chaser/runner, tu es responsable de ce que tu vis et de ce que tu maintiens.

Peut-être qu’un temps, tu seras dans l’attente, puis un autre temps dans la coupure, et un autre dans l’ouverture.

L’important, c’est toi !

Fj ou pas (finalement)

Même si le but de la fj est tout de même de vivre avec, mais pas dans des conditions toxiques, pas dans des adaptations.

Mais la vie est bien faite, tant que la leçon n’est pas comprise, elle se reproduira.

Ouvre ton coeur à qui tu es, dis oui à la vie, dis oui à l’être que tu es.

 

 

Si tu souhaites faire une séance flamme jumelle, clique ICI

 

 

Flamme jumelle : Concept toxique ou réalité ?