A toi qui vis cela, tu te reconnaitra…

« J’ai appris à taire mes envies d’échanges et de liens,

J’ai appris à te laisser de l’espace, sans savoir jusqu’où va t-il aller…

Je me demande, parfois, si je ne suis pas en train de taire une part de moi pour toi,

Mais mes yeux, longtemps posé sur et dans les tiens, sont fatigués d’observer ton comportement,

Fatigué d’être déçue, en colère, la boule au ventre que tu ne reviennes pas,

Alors j’ai appris à Etre le coeur ouvert à cette situation mais avant tout pour moi.

A laisser le manque, le doute, la victimisation, pour faire de la place à la confiance et à l’abondance.

J’ai appris aussi à me regarder moi plutôt que toi.

A me voir dans mes yeux, à créer ce lien à moi-même plutôt qu’à te chercher désespéremment.

Et lorsque mon coeur s’ouvre, à moi, à cette situation, à toi, à la vie,

Je m’éclaircie et ressent au fond un apaisement infini, un accompagnement éternel du divin, une confiance ancrée et le reste…je ne sais pas… et pour une fois j’en suis heureuse. »

Marie.

 

programme « apaiser ses blessures d’âme »