Derrière cette phrase de ” pourquoi l’ai-je rencontré? ” se cache la question: A quoi cela sert d’avoir rencontré ma flamme jumelle si je ne peux pas être en couple avec elle ou la voir?

Cette rencontre amène un seul chemin:  La reliance à soi même et cela dans toutes les parties de soi : corps, âme, esprit.

Il est normal que l’égo râle, se victimise, cela fait parti des masques et comportements pour te sauver, te protéger et en aucun cas ne regarder la réalité: la dépendance affective.

Au fur et à mesure du travail sur soi, tu comprend alors que d’avoir rencontré ta flamme jumelle t’a permis la rencontre avec toi-même : c’est ta mission personnelle en tant qu’âme incarnée.

Te relier à toi même pour incarner qui tu es vraiment.

Mais pourquoi la séparation d’avec ma flamme jumelle est si difficile?

Ensemble vous êtes UN, complémentaire et opposé.

Le chaser yang en recherche d’un yin et le runner yin en recherche d’un yang.

Ensemble chacun apporte donc à l’autre se qu’il lui manque. Ce dont il a toujours caché à travers des masques de l’égo, mais ensemble les masques n’ont pas besoin d’être.

Une telle complétude ressentie en sa présence . Mais l’intention est de connaitre cette complétude, puis de toucher le fond en ne la vivant plus. Et te rendre compte à quel point tu es en manque de toi même. Car à terme cette complétude doit être vécue pour toi, vis à vis de toi et non plus le lien.

Donc petit à petit les peurs, ensemble, refont surface, plus le chaser est dépendant plus le runner va fuir.

Cette complétude si parfaite tout d’un coup tombe.

Les masques tombent et le complément apporté par ta flamme jumelle laisse un trou béant…. que tu dois combler par toi même pour toi même.

Ce trou béant à toujours été là, il a été réveillé à travers ton corps physique à chaque ressenti de tes blessures d’âme.

Seule ta flamme pouvait donc te faire sentir, observer, mettre à jour ce que tu caches depuis des vies.

Ce qui finalement t’empêche d’Etre.

Cela va donc t’amener si tu es chaser à harmoniser ton faire, découvrir ton Etre par ton yin. Ton yin blessé, qui ne demande qu’à guérir.

Et si tu es runner, d’harmoniser ton faire, ton yang qui est blessé au point de ne plus s’engager.

Le yang apporte la mouvance, l’action juste et le yin le douceur, le bienveillance, la pause. Un parfait duo.

Mais dois je continuer à le voir? à être en lien?

Oui et non, oui seulement si le coeur y est, non s’il s’agit de se remplir de se remplir du lien.

Pourquoi je me sens obsédé(e) par mal flamme?

Une telle complétude ressentie en sa présence peut vite te faire devenir “accro” à ta flamme. Tu te sens tellement toi! remplie! comment vivre autrement?

Lors de la séparation le manque est tellement présent que tu ne peux regarder que l’extérieur, c’est ainsi, tu t’es construite dans ce comportement. Rechercher, regarder la personne qui te fait sentir si bien.

Accepter le fait que tu ne sera peut être jamais avec ta flamme:

C’est ainsi, accepter au moment présent que tu ne l’es pas. Il s’agit de faire de soi sa priorité, c’est à dire de ne plus s’effacer en présence de ta flamme mais de personne d’autre.

Ta blessure de trahison et donc ton masque de contrôlant veut “savoir” pour éviter de t’abandonner à toi même, à la vie, à la confiance et au final te sentir trahie. Mais il n’en est rien. Si tu ouvres ton coeur à toi même, à la vie, à ce lien sans rien attendre, tu ne peux pas te sentir trahie, ni même abandonnée.

De continuer à vivre, de ressentir cette vivance même si ta flamme jumelle se trompe, se fourvoie, ne se réveille pas.

De plus ne compare pas une relation de flamme jumelle avec une autre relation. Le fait de comparer te maintient dans une attente, un contrôle qui empèche le meilleur de venir à toi.

Tu l’auras compris l’essentiel est bien de retrouver ton unicité intérieure, une unicité corporelle, énergétique, mentale et émotionnelle.

Et d’oser t’exprimer telle que tu es.

 

programme “apaiser ses blessures” pour s’unifier.