Les 4 plans de consciences de l’Etre

Chaque être humain est composé énergétiquement du féminin sacré (yin )et du masculin sacré (yang).

L’éducation, la société, les expériences choisies par l’âme induit une polarité dominante : être davantage yin ou davantage yang.

Lors de la rencontre flammes jumelles, comme le dis Fabien Marchand dans son livre : « La rencontre de sa part complémentaire va mettre en mouvement sa part dominante ». Sous entendu la rencontre du yin va mettre en mouvement le yang et la rencontre du yang va mettre en mouvement le yin.

Mettre en mouvement sous entend l’éveil des blessures pour rééquilibrer le yin et le yang à l’intérieur de soi.

Ces énergies yin et yang se vivent à travers des mouvements, des expériences, un lien à soi.  Ces mouvements, expériences… se vivent à travers différents pans de conscience de l’Etre.

Et ce travail, cet éveil implique donc de le vivre à travers les 4 plans de consciences de l’Etre: physique, émotionnel, mental et spirituelle.

Qu’est ce que c’est qu’un plan de conscience?

Nous vivons notre vie en fonction de notre personnalité, notre passé, notre vécu. Notre façon de considérer la vie, les choses et d’intéragir avec, se fait en fonction de notre Etre, de notre propre rapport au monde, plus ou moins voilé de nos croyances, égo…

Un niveau de conscience est juste une manière de ressentir, intéragir , voir la vie qui est propre à chacun.

Pourquoi ces 4 plans de consciences de l’Etre sont importants?

Ils sont importants car chaque être incarné vit sa vie au travers  ses 4 plans de consciences, qu’il en est conscience ou non. Il vit à travers la vision de son mental, de ses émotions, de son corps et de sa vision spirituelle.

Pour rétablir les polarités yin/yang en soi il va être important pour les flammes jumelles de développer sa vivance  à travers les plans de consciences yang pour le runner et yin pour le chaser.

Un blocage émotionnel, et donc contenu dans la conscience émotionnel, peut être compris (et donc passé par la conscience mentale) mais non ressenti par le corps ou même par l’âme. Alors seul le plan de conscience mental sera pris en compte, mais le blocage restera toujours actif car non pris en compte dans les autres plans de conscience.

Un être incarné est comme une poupée russe : la poupée extérieure est le corps, la plus petit est l’âme. Entre les deux il y a le plan mental (trÈs fort) et le plan émotionnel. Sans lien, sans conscience entre eux ils sont tous séparés des uns des autres sans aucune communication entre eux.

Ce qui entraine un désalignement de l’Etre.

A quoi corresponde ses plans de consciences?

Le plan de conscience physique : c’est être en lien avec son corps physique, ces 5 sens. Souvent associé au « je fais ». Non équilibrer l’être incarné ne ressent pas son corps, fuit son quotidien, son incarnation.

Le plan de conscience mental: cette conscience est associée aux capacités de penser, analyser, planifier. Associé au « je pense ».

Non équilibré l’être incarné vit sa vie que dans sa tète.

Le plan de conscience émotionnel : c’est être en lien avec ses émotions, sans les juger. Associé au « je ressens ».

Le plan de conscience spirituel : c’est être connecté à sa part divine, à la médiumnité, à son karma, à sa créativité. Associé au « je sais ».

 

accompagnement flamme jumelle : ici