J’ai écris cette lettre au runner car il arrive un temps où le chaser a besoin  d’espace, de temps de solitude. C’est ainsi. Il apprend ainsi à se protéger et à respecter ses besoins. Et ne plus être dans l’attente d’un geste extérieur;

Mais ce positionnement met le runner face à sa propre dépendance.  Il peut prendre ce repli, comme une perte totale de sa flamme chaser. Le runner ne sachant pas se positionner et voir là où est sa responsabilité va demander au chaser de rester là, à ses cotés et que lui seul (le chaser) est acteur de ce couple flamme jumelle.

Ce qui est totalement erroné.

Le runner, ayant peur d’être seul aura tendance à laisser graviter (alors ou encore plus ),  des énergies (à travers des personnes) tierce pour se remplir, se sentir en vie.

 

Lettre au runner

Le choix de “nous” il y a bien longtemps que je l’ai fait.

Et ton indécision, ce choix que tu n’arrives pas à prendre pour toi, pour nous, me montre à quel point je me suis trahie si longtemps pour nous.

J’ai bien conscience que cet engagement envers toi et envers nous, entraine un renoncement à l’extérieur. Mais clairement il n’y a que toi qui peut le décider, le acter.

Pourtant tu me dis l’inverse :  tu me dis que c’est à moi à m’accrocher, que si je ne m’accroche pas et bien toi tu vas fuir. Tu vas aller, encore , dans cet extérieur que tu crois nourrissant.

Mais non ! je n’en peux plus.

Je me suis trop évertuée à soutenir des murs fissurés.

Tu crois que je dois rester là à tes cotés, que cette décision, notre couple me revient mais pas du tout.

Aujourd’hui j’ai construit mes fondations, à toi de construire les tiennes. Je t’ai choisi avant de me choisir moi, là fut ma trahison, mais maintenant c’est fini.

J’ai bien compris, j’ai bien vu notre avenir. Maintenant à toi de prendre position pour toi ! de suivre tes rèves et de vivre cet amour au grand jour.

Cet engagement je l’ai déjà pris en te choisissant au plus profond de mon cœur.

Bien sur je te remercie du miroir que tu me montres dans ce non engagement, dans cette fuite et cette demande de ma présence :  tu me fais travailler là ma place en moi, ma place à tes côtés, au-delà de toutes ces femmes qui gravitent autour de toi.  Au delà de ton choix.

Ma place à me découvrir Femme, épanouie, qui continue sa vie sans t’attendre.

Cela me fait travailler aussi ma blessure de trahison, ouvrir pleinement mon cœur à moi, à la vie, à ce lien, à toi sans avoir peur que tu me trahisse, que tu m’abandonnes.

Mais tout ça s’est passé, aujourd’hui j’ai grandi et je ne te demande plus de me sauver, tu me fais juste travailler ma place, comme toi tu dois aussi travailler ta place ici.

 

Séance flamme jumelle : ici

Accompagnement flamme jumelle : ici