Je t’explique dans cet article pourquoi tu peux à un moment donné de ton parcours te sentir runner alors qu’ “à la base” tu es chaser.

La rencontre avec ta flamme jumelle t’a demandé un travail sur toi pour vraiment t’éveiller à toi-même et découvrir l’amour que tu te portes.

Mais voilà que depuis quelques temps tu te « sens » runner. Ton mental ne sait plus finalement si tu es chaser ou runner, tu es perdu …. Lorsque le chaser se sent runner ….

A un moment de ton avancée tu as cette sensation bizarre d’être en lien avec ta blessure de rejet et de fuir bien plus souvent qu’avant. Mais pour autant tu ne sens pas être ta flamme jumelle (cf. l’article sur le switch ici).

Ton mental va peut-être du coup chercher à comprendre pourquoi tu fuis, pourquoi tu as cette sensation.

Mais tu peux déjà te “rassurer” : le fait de chercher à comprendre est « typique » du chaser . 🙂

Reprenons donc du début.

Les notions de chaser et de runner ont été posés dans la matière pour expliquer au mental ce qui se passe dans les énergies. Ça cadre, ça rassure et le mental peut laisser donc passer ce lien qui est au début incompréhensible pour un chaser !

Un chaser a besoin de comprendre, de contrôler, tandis qu’un runner fuit totalement ces mots et cette compréhension.

Le runner est bien plus émotionnel et intuitif.

Lorsque ces mots/étiquettes de runner, chaser ont été posés c’était sur un constat, sur une façon d’être et de faire qui est là depuis l’enfance (je dirai même là depuis des anciennes vies).

On ne nait pas chaser ou runner mais on le devient à force de vivre des expériences liées à nos blessures d’âme.

Pourquoi tu es “chaser”

Quand je dis « on » , c’est finalement toi enfant qui crée une protection, un ego pour ne plus revivre tes blessures d’âme.

Si je devais te donner un podium des blessures de l’âme d’un chaser, cela serai celui-ci : abandon/trahison/humiliation (aussi présente que la trahison) /rejet/injustice.

Voilà le podium des blessures du runner : rejet/injustice/humiliation/abandon/trahison.

Les blessures d’abandon/trahison sont des blessures liées au masculin sacré. Car elles sont liées au faire lié à l’autre, à s’adapter… donc au yang.

Les blessures de rejet/injustice sont des blessures liées au féminin sacré, liées donc à l’Être, l’expression…. Donc au yin.

Tu remarques que forcément ce féminin sacré (yin) et ce masculin sacré (yang) ne sont plus vraiment sacrés mais plutôt blessés car soit inexistant, soit trop présent.

C’est déroutant

Lorsque tu rencontres ta flamme jumelle, tu n’as peut-être pas conscience de ton ego, de tes adaptations… mais cette rencontre va bouleverser ta vie, ta façon d’être et de faire vis-à-vis de toi-même et des autres.

C’est là, au moment de la séparation, que tu n’as plus le choix d’aller vers toi-même.

Tu vas donc nettoyer, récurer, faire remonter, transformer, apaiser, transcender ta blessure d’abandon et de trahison.

Ce sont tes blessures qui t’ont entrainé dans une dominante « yang », dans un faire pour l’autre à outrance, au point de renier ton yin.

Lorsque tu apaises tes blessures « yang » tu es alors plus alignée avec tes désirs, tes actions pour toi ! Tu fais alors émerger des blessures plutôt « yin » .

Et c’est donc là que tu peux te sentir plus runner, car tu es en lien avec les blessures liées à ton yin, tout ce qui touche à ton Être, à ton expression qu’elle soit de ton corps, de tes mots, de ton énergie… mais le coté plus sombre … la fuite…le non engagement…

Mais au fond c’est bien la suite “logique” de l’aventure : apaiser un yang blessé pour qu’il devienne « protection » afin que ton yin ose s’exprimer et être soutenu par ton yang.

Pour au fond aller Unifier les deux en toi et là ne plus être chaser….

 

Chaser est bien une notion importante pour toi au début de ce parcours mais qui à un moment ne feront plus sens car ton masculin et ton féminin sacrés seront réunis dans ton intériorité, dans tes énergies et dans ton quotidien.

 

( lorsque le chaser se sent runner)

Séance flamme jumelle : ici

Accompagnement flamme jumelle : ici